include-topdt.jpg devenir trader devenir trader devenir trader

Les CFD, une approche souple du trading




Autres articles > Le spot TV d'Interactive Option visible sur BeIN SPORTS, LCI, M6, et BFM business




Régulièrement proposés par les courtiers et notamment ceux de Forex, les CFDs sont des produits financiers dont les particularités sont particulièrement prisées par de nombreux investisseurs.

Un Contract for Difference ou CFD se conclut entre un client et un courtier. Le CFD peut couvrir une grande variété d’actifs sous-jacents : un métal, une paire de devises, un indice, une action, des obligations ou une matière première. Cette diversité permet donc un très large choix quant au type de produit sur lequel on souhaite investir.

Comme pour les investissements sur devises FX le CFD peut se jouer à la hausse ou à la baisse. On peut ainsi pratiquer la vente à découvert ou anticiper sur une hausse de l’actif sous-jacent. Le CFD est simplement un contrat, sans droit sur l’actif qu’il représente. Pour le marché des actions il n’est donc pas assujetti à l’impôt sur les plus-values mais simplement imposé en tant que Bénéfice non Commerciaux.

Contrairement aux warrants ou aux certificats, le courtier Market Maker ne peut influencer le cours du CFD en sa faveur. Il se contente de le vendre au prix exact de l’actif sous-jacent concerné.

Le CFD présente donc l’avantage d’une faible imposition, de ne pas être limité dans le temps, d’être vendu à un cours transparent et de pouvoir intervenir sur une grande variété de marchés en les jouant à la hausse ou à la baisse. Ajoutez à cela le fait que l’on peut les traiter avec un effet levier et vous comprendrez ce qui fait leur popularité.

Bien que rendant l’investissement abordable l’effet levier entraîne toutefois mécaniquement la possibilité de générer des pertes supérieures au capital investi. Une gestion du risque parfaitement maîtrisée s’avère donc nécessaire pour utiliser correctement les CFDs. Elle peut passer par la mise en place de stop loss, sachant que ceux-ci peuvent être décalés en cas de forte volatilité. Un Ordre à Plage de Déclenchement peut dans ce cas s’avérer un bon choix pour compléter le dispositif.

Contrairement à d’autres produits dérivés, la valeur du CFD reste la même sur la durée. Toutefois des frais de financement peuvent être imputés en cas de position overnight.

Généralement les seuls frais appliqués aux CFDs sont le spread du broker à l’exception des CFDs sur action qui occasionnent aussi des commissions. Les CFD sur action sont régulièrement utilisés à des fins de couverture par les investisseurs possédant les actions physiques dans leur portefeuille.

Pour mieux comprendre le fonctionnement des CFD vous pouvez consulter cet exemple de négociation.